Hervé Labori, l'homme de théâtre, s'en est allé Chaillé-les-Marais - 03 Février 2013

Âgé de 59 ans, le directeur du théâtre Le Jean-Baptiste est décédé ce dimanche matin. Il était comédien, auteur, écrivain.

 « Spectatrices, spectateurs, bonsoir ! » C'est par ces mots qu'Hervé Labori avait coutume de démarrer chaque spectacle. Ce dimanche, l'artiste a tiré sa révérence. Un « bonsoir » en guide d'adieu, pour un homme qui a consacré sa vie au théâtre.

Originaire de Bompas, dans les Pyrénées-Orientales, le jeune homme quitte tôt le village familial pour monter sur les planches. « Il a 18 ans lorsqu'il va sur Paris pour devenir comédien », raconte Nicolas Corbin, le président de l'association Le Jean-Baptiste, qui connaît Hervé depuis une quinzaine d'années.

Puis, il gagne les troupes de théâtre itinérantes, « son idéal ». Avec sa compagnie La Tramontane, il gagne la Vendée, au début des années 1980. De sa rencontre avec Pierre Métais (ancien député de la Vendée), sa compagnie devient le théâtre Le Jean-Baptiste, il y a seize ans de cela.

Un lieu qui ouvre largement ses portes au jeune public. « C'était une fierté pour Hervé de voir des enfants mettre les pieds dans un théâtre pour voir des spectacles de qualité », se souvient Nicolas Corbin. « Tous les enfants de la ville, de plusieurs générations, sont allés dans son théâtre ! », reprend Guy Grelaud, maire de Chaillé-les-Marais.

L'élu se souviendra d'un homme qui a réussi à implanter un théâtre dans un milieu rural, « ce qui n'est pas chose aisée ». Et tous se souviendront d'un « militant »« Il s'est battu contre vents et marées pour que le lieu reste ouvert », estime Nicolas Corbin. « N'hésitant pas à défendre son point de vue face aux institutions », ajoute François Béchu, responsable artistique du théâtre de l'Échappée à Laval, qui est venu faire trois représentations à Chaillé.

Chacun salue un « homme passionné et chaleureux ».

Décès d'Hervé Labori : réaction du député-maire Fontenay-le-Comte - 04 Février 2013

Pour le député-maire Hugues Fourage, « le Sud-Vendée a perdu, ce dimanche, une de ses figures culturelles. C'est avec beaucoup de tristesse que j'ai appris le décès d'Hervé Labori. Mes pensées vont à ses proches et à tous ceux qui ont fait avec lui Le Jean-Baptiste ».

Hugues Fourage ajoute : « Fondateur de cette compagnie, devenue une institution à Chaillé-les-Marais, ardent promoteur du théâtre en milieu rural, Hervé Labori était un véritable militant de la culture. Il avait chevillé au corps cette envie de donner à voir le théâtre au plus près et pour le plus grand nombre, de partager son plaisir des mots et de la scène. Sa détermination et son courage restent un exemple pour les bénévoles associatifs du Sud-Vendée. »

Hervé Labori, l'homme de théâtre - Vendée - 04 Février 2013

« Militant »« passionné »« chaleureux »... Ses proches ne manquent pas de qualificatifs pour décrire Hervé Labori.

Âgé de 59 ans, le directeur du théâtre Le Jean-Baptiste, basé à Chaillé-les-Marais dans le Sud-Vendée, est décédé ce dimanche matin, des suites d'un arrêt cardiaque.

Le théâtre ? « C'était sa raison de vivre », assure Nicolas Corbin, le président de l'association Le Jean-Baptiste. Il y a seize ans de cela, il avait implanté un théâtre en milieu rural, à Chaillé. « Ce qui n'est pas chose aisée », estime Guy Grelaud, le maire.

Un lieu qui ouvre largement ses portes au jeune public. « C'était une fierté pour Hervé de voir des enfants mettre les pieds dans un théâtre pour voir des spectacles de qualité », se souvient Nicolas Corbin. « Tous les enfants de la ville, de plusieurs générations, sont allés dans son théâtre ! », reprend Guy Grelaud.

Nicolas Corbin ajoute qu'« il s'est battu contre vents et marées pour que le lieu reste ouvert ».

Décès d'Hervé Labori : Jérôme Aubineau peiné - Fontenay-le-Comte - 06 Février 2013

Le conteur Jérôme Aubineau, en résidence dans la ville, rend hommage à Hervé Labori, décédé dimanche et qui dirigeait le théâtre Le Jean-Baptiste, à Chaillé-les-Marais. « Hervé fut un des premiers du métier à me programmer, dit-il. Fidèle de chez les fidèles, il a accompagné chacune de mes créations. Son avis était précieux. » Jérôme Aubineau ajoute « Comédien, militant, un mec des planches. Créatif, instinctif, il est venu avec la Tramontane souffler la folie sur notre quotidien. Il a souvent multiplié les approches engagées au sein d'une compagnie « guerrière », et a su poser les tréteaux là où vivent les gens pour y enchanter le monde et créer des familles résistantes. Il a su faire du Jean-Baptiste un atelier de culture, avec un théâtre qui cultive le beau, le sensible, le vivre ensemble. Chapeau bas l'artiste. »

Le théâtre Jean-Baptiste poursuit sa route Chaillé-les-Marais - 10 Juillet 2013

« Après le choc provoqué par la disparition prématurée de son directeur Hervé Labori, le théâtre Jean-Baptiste s'est senti orphelin, » a indiqué un membre du conseil d'administration.

Les membres de la direction du théâtre ont élu un nouveau conseil, dont le président sera Pierre Cotron. Il a pour objectif de continuer dans la lignée d'Hervé Labori. Il va reprendre contact avec les écoles « pour apporter aux enfants une éducation culturelle en collaboration avec les enseignants ». Le conseil compte proposer des spectacles pour tous publics (théâtre, danse, musique, expositions...) Un grand concert va sceller les retrouvailles avec le public, vendredi 26 juillet, à 19 h 30, au théâtre de verdure. Deux groupes fêteront la musique sous les étoiles. Le groupe Les bonnes manières, originaire de Chaillé-les-Marais, interprète des variétés françaises et anglaises. Le groupe Harisonna présente de la musique du monde et pop folk, certains de ses membres sont originaires de Champagné-les-Marais. Début du concert à 20 h, avec possibilité de restauration sur place.