LIVRET 2020 2021

Livret de programmation de saison 2020-2021

LIVRET SCOLAIRES 2020 2021

Livret pour les scolaires 2020-2021
Programmation jeunes public

Soirée de présentation de saison

Samedi 26 septembre à partir de 18h             Entrée libre

Programmation tout public / programmation jeune public

  •  18h00 ➪Inscriptions aux ateliers théâtre jeunes / théâtre adultes & atelier lecture
  •  18h30 ➪ Présentation de la saison 2020 / 2021
  •  20h30 ➪ »Alain Lièvre présente " Chansons du marais Poitevin et d'ailleurs ", auteur-compositeur et interprète nous présente un spectacle de chansons et d'humour.

    Il nous propose de chanter les chansons de son CD sorti en 2014 "Le lac des deux corbeaux", qui était au départ un travail sur notre région et l'évolution de ces territoires tel qu'il a pu la ressentir… Son spectacle sera ponctué par des textes humoristiques de Raymond Devos.

Gratuit mais réservation indispensable

 

Marie Jeannot expose

Exposition ouverte les dimanches 27 septembre, 4, 11 et 18 octobre de 15h à 18h, les autres jours sur rendez-vous

 

"J'ai toujours aimé dessiner. Ce plaisir et cette passion, il était évident que cela deviendrait mon métier. J'ai étudié aux Arts Appliqués puis aux Beaux-Arts, et comme beaucoup d'artistes, j'ai continué à me former à différentes techniques. Depuis quelques années, je travaille quasi exclusivement le dessin, sous diverses techniques. Je continue à chercher ce qui m'importe depuis longtemps : la transposition de la lumière, les rapports de contrastes et de valeurs, la lisibilité de l'image à travers la composition. Je fais des séries que j'abandonne et reprends au fil des années. Dernièrement, j'ai fait des dessins de ce qui nous entoure et auquel nous ne portons pas beaucoup d'attention (portrait du quotidien, portrait d'arbres)."  Marie Jeannot

 

Collectif Mordicus "Tomber, mais de très haut"

Samedi 3 octobre à 20h30 et Dimanche 4 octobre à 16h00       Tout public  Tarif 5€

Ce spectacle ludique et poétique mêle théâtre création graphique et musicale.

Ils sont deux, elle et lui. Deux scénaristes. Sous les yeux du public, ils inventent un récit : Un homme en proie à une grande confusion entre dans un lieu public bien décidé à faire parler de lui, par une action saugrenue « Un truc décalé qui attire le rire autant que l'attention...». Mais la situation lui échappe et le voilà seul avec une inconnue dans l'immeuble vide, cerné par les forces de l'ordre persuadées d'avoir affaire à une prise d'otage. S'ouvre alors une parenthèse, un temps suspendu. L'autre est un miroir, une énigme, un horizon. Il y a dix étages à gravir, suffisamment pour que renaisse le désir d'exister. Seule issue : les fenêtres du dernier étage.

Lorsque les scénaristes construisent leur récit, ce sont deux options face à l’existence qui s’affrontent : lui, c’est un condensé de passions tristes, elle c’est l’élan vital, le désir de vivre…

Spectacle proposé par la Communauté de Communes Sud Vendée Littoral et co-financé par le Ministère de la Culture, DRAC des Pays de la Loire et les médiathèques intercommunales Sud Vendée Littoral dans le cadre du Contrat Territoire Lecture 2017-2020.

 

 

100 % VIAN par Véronique Gain et Laurent Malot

Samedi 10 octobre à 20h30                  Tout public Tarif 12€/8€/5€

Grand Spectacle Poétique et Rigolo tout en Chansons  

Pour le centenaire de Boris VIAN, offrez vous un pur moment de bonheur, incarné par des artistes étonnants, Véronique Gain et Laurent Malot. Ils nous plongent dans l'univers chantant de Boris Vian qui parle à tous, petits et grands. 

Partie intégrante de notre patrimoine culturel, toujours d‘une actualité saisissante, redécouvrez les chansons de Boris VIAN.

Laissez vous transporter dans les années 50.

 

 

Bernadète Bidaude "Les temps qui courent... De sang et de Lait

Samedi 7 novembre à 20h30         Tout public à partir de 14 ans

Tarif 12€, 8€, 5€

Il est des lieux que la mémoire encercle, forçant le visiteur à se retourner sur soi, le poussant vers ces interrogations premières que l’urgence de la vie fait si souvent oublier. Elne est de ceux-là, et Bernadète Bidaude l’a arpenté en compagnie d’enfants devenus adultes, nés à la maternité. À la rencontre des paroles, elle a longuement mûri ce récit qui n’est ni un témoignage, ni de l’histoire, ni une création poétique, ni une épopée…

Et qui pourtant est un peu de tout cela à la fois. La maternité de fortune, créée par la jeune suisse Élisabeth Eidenbenz dans le château d’En Bardou à Elne (près de Perpignan), permettra à plus de 600 enfants de vingt nationalités européennes de naître et sera pour eux et leurs mères un havre de paix à l’écart des camps de concentration du sud de la France.  Une véritable action humanitaire et résistante au féminin, une lumière dans le noir.

Bernadète Bidaude porte la voix d’Élisabeth (et de toutes ces femmes) avec sensibilité et lumière et rend hommage à cette femme extraordinaire qui sut quand il le fallut, désobéir pour sauver des vies. La force des mots, des gestes, de la voix au service de la « belle histoire », parle au cœur et à la tête, vous touche, vous emporte… Entre rires, larmes et souvenirs, quelle puissance dans son récit ! Et Bernadète qui danse, légère, aérienne, passionnée.

Yvette Lucas, journaliste du Blog Culturel des Pyrénées-Orientales

 

Bertrand CATHERINE expose

Exposition ouverte les dimanches 15, 22, 29 novembre et 6 décembre de 15h à 18h, les autres jours sur rendez-vous

 

C'est le dessin qui m'a ouvert les portes des arts, après avoir suivi pendant trois ans, à l'école des beaux-arts de CAEN, l'enseignement de Jacques GAUTIER (graveur de timbres, élève et ami d'Albert DECARIS), je me suis laissé apprivoiser par la couleur. Très vite l'onirisme et le symbolisme furent mes sources d'inspiration pour flirter avec le surréalisme.

Depuis une vingtaine d'année, j'ai retrouvé la sculpture en taille directe que j'avais effleurée dans les années 1975-1980, et c'est dans la pierre, matière qui pourrait paraître inerte, que je cherche le mouvement encore et toujours guidé par le symbolisme. Il y a, à mon sens, trois types d'artistes facteurs de volume, le modeleur, l'assembleur et le sculpteur (qui retire de la matière). Je pratique la troisième technique, la taille directe sur pierre. La taille directe reste la référence du sculpteur, c'est la quintessence de la "trois dimensions", le sculpteur va chercher ce qu'il y a à l'intérieur.

Deux approches se présentent à moi quand je suis devant un bloc de pierre, je peux avoir une idée, parfois posée sur papier par un croquis ou un dessin, ou alors, je peux me laisser guider par la matière. Quel que soit la démarche, je ne refuse pas ce que me propose le "hasard" durant la phase de création, une forme en appelant une autre, c'est un véritable dialogue qui s'instaure entre la pierre et moi. Je travaille de la stéatite au marbre en passant par la pyrophyllite, la serpentine, l'albâtre, la pierre du Gard, la pierre d'Estaillades et différents calcaires, tout est travaillé avec des outils manuels (scies, massettes, ciseaux, rifloirs et éponges abrasives), je n'utilise aucun outil électrique ou pneumatique !

 Entrée libre

 

Compagnie Léo et Léon "Passeurs de rêves"

Vendredi 20 novembre à 18h30   Tout public à partir de 3 ans

Tarif 5€, 4€

Ce spectacle est une invitation à rêver, à imaginer, à ne pas rompre notre lien au rêve et à l’enfance. Dans cette histoire, il n’y a pas de méchants, pas de problèmes, juste une aventure humaine pour rappeler qu’il n’y a pas d’âge pour rêver. Entre chansons farfelues et poétiques, calmes et dynamiques, guitare et accordéon, les enfants seront invités à faire marcher la machine à imaginaire… Le spectacle Léon et Léo nous amène aussi à découvrir tout un panel (non exhaustif) de techniques (la rime, les virelangues …) et de moyens (l’humour, la poésie…) qui profitent à l’écriture de la chanson.

Léon est un chauffeur de bus un peu bizarre, Il est toujours parti avec son bus, même le soir. Léo est un enfant qui se met souvent à l’avant du bus pour aller à l’école. Un jour, Léo se décide à parler à Léon pour comprendre ce qu’il fait le soir. Au fil de l’histoire, chansons et dialogues alimentent l’imaginaire de Léo qui découvre que Léon est un « passeur de rêves ». Et si Léo et Léon apprennent à se connaître, ce n’est pas par hasard…

Philomène en concert

Dimanche 6 décembre à 15h00     Tout public

Tarif 12€, 8€, 5€

Philomène mène sa musique et ses mots comme sa vie, à trouver l'équilibre entre douceur et force, raison et instinct. Cela donne alors des chansons aux mots poétiques, choisis et souriants, aux sons subtils, mélancoliques, mais aussi parfois décalés et grinçants !

Les chansons de Philomène valsent avec le convenu et l'inconvenant, amènent la surprise, la dissonance sur une valse à 3 temps. Certains textes racontent, d'autres imagent. On peut alors s'incruster dans son salon, dans une conversation entre piano et guitare et s'y sentir bien et accueilli !

C3D Studio "Au pays d'Alice"

Vendredi 11 à 20h30, Samedi 12 à 15h00 et 20h30 et Dimanche 13 décembre à 15h00

Tout public Tarif 5€/4€

Elle s'appelle Alice elle voyage sans valise, la dernière chose qu'elle souhaite, c'est d'être assise. A présent assez grande pour attraper la clé fétiche. Forcément, la porte est devenue trop petite, plus de lapin ni jardin, la voilà seule au monde...

Tous les ateliers de C3D STUDIO se réunissent  à nouveau pour nous raconter  le périple fantasmagorique d’Alice au pays des merveilles de Lewis Caroll sur une musique quasi-cinématographique. Tour à tour classique, jazz, rock, pop, Ibrahim Maalouf est au sommet de sa créativité et réinvente les codes de la musique symphonique et du jazz-rock. Du côté du récit, Oxmo Puccino ne garde du hip hop que le phrasé et, en conteur inspiré, réécrit l’histoire en totale liberté, avec humour et émotion.